Urgence psychiatrique avec nécessité d’une prise en charge somatique (intoxication, blessure, altération de l’état général, etc)

CHU - Hôpitaux de Rouen Hôpital Charles Nicolle 

1 rue de Germont
76031 Rouen cedex

02 32 88 89 90

Accueil 24h/24.

Urgence psychiatrique avec présomption d’hospitalisation, sans nécessité d'une prise en charge somatique

Unité d’accueil et d’orientation (UNACOR) 

4 rue Paul Eluard
76300 Sotteville-lès-Rouen

02 32 95 18 33

Accueil 24h/24.

Urgence psychiatrique, sans présomption d’hospitalisation

Centre d’accueil et de soins psychiatriques Saint Exupéry (CASP)

3 Place de l'Église St Gervais
76000 Rouen

02 35 98 01 05

Accueil du lundi au vendredi de 9h à 17h.

C.H du Rouvray 02.32.95.12.34
URGENCES
15
A+ / A-
Partager sur :
  • Accueil
  • Femmes victimes de violences : Création d'une maison des femmes à Elbeuf

Femmes victimes de violences : Création d'une maison des femmes à Elbeuf

site d’Elbeuf-les-Feugrais du CHI Elbeuf - Louviers - Val de Reuil

Un accompagnement global

La Maison Des Femmes implantée au sein du site d’Elbeuf-les-Feugrais du CHI Elbeuf - Louviers - Val de Reuil, sera la Maison des Femmes de référence pour la Normandie et la 9ème dans le territoire français. Elle ouvrira ses portes en mars prochain.

Ce projet inter-établissements, porté par le CHI Elbeuf - Louviers - Val de Reuil et le CH du Rouvray, permettra aux femmes victimes de violences et en situation de vulnérabilité ou de précarité de trouver dans un lieu unique des aides à la fois psychologique, médicale, sociale et juridique. Ses acteurs proposeront à toutes les femmes un parcours d’aides adaptées dont les objectifs seront de :

  • mieux prévenir les violences ;
  • protéger davantage les victimes et leurs enfants ;
  • simplifier les démarches des femmes dans leurs reconstructions ;
  • favoriser l’émancipation des femmes en leur proposant de l’aide, de l’écoute, et des soins adaptés à leurs besoins.

Des équipes dédiées et spécialement formées accompagneront les femmes dans leurs démarches afin de leur éviter de porter seules ce poids et de favoriser leur reconstruction, leur estime-de-soi et leur autonomie.

Quatre unités travailleront main dans la main au sein de la Maison des Femmes. Elles sont regroupées au sein d’un nouveau Service de Soins et Prévention Hospitaliers :

  • L’Equipe Mobile Hospitalière d’Aide aux Victimes de violences : EMHAVI* – (service des urgences) ; structure porteuse du projet de la Maison des Femmes.
  • L’Equipe de Liaison Protection de l’Enfance : ELPE* – Service de pédiatrie
  • Un centre de planification– service gynécologie & Maternité des Feugrais
  • Une unité psychologique avec un psychiatre et pédopsychiatre du CH du Rouvray

Le calendrier de mise en oeuvre

  • Mars 2022 : En attendant la construction du bâtiment dédié à la Maison des Femmes, cette dernière sera installée provisoirement dans les locaux actuels du Centre Médico-Psychologique réaménagés pour permettre un accueil spécifique en dehors, mais à proximité, des urgences.
  • Automne 2022 : validation du projet de bâtiment dédié à la Maison des Femmes. 
  • Premier semestre 2023 : démarrage de la construction d’un bâtiment dédié. 
  • Second semestre 2024 : ouverture de la Maison des femmes.

Les partenaires du projet

La création d’une Maison des Femmes par les établissements du CHI d’Elbeuf-Louviers-Val de Reuil et du CH du Rouvray, est soutenue par de nombreux partenaires : l'Etat ; l'Agence Régionale de Santé de Normandie ; la Région Normandie ; le Département de l’Eure ; le Département de la Seine-Maritime, la Métropole Rouen Normandie et la Communauté d’Agglomération Seine Eure.

La Région Normandie sera le principal financeur de la Maison des Femmes.

Le collectif RE#START

La première Maison des femmes de Normandie rejoint le collectif Re#Start : Sous la signature Soigner/Partager, Re#start regroupe les structures qui soignent et accompagnent les femmes en difficulté ou victimes de violences. Réparties sur le territoire national et à l’international, elles offrent à toutes les patientes une prise en charge pluridisciplinaire de proximité adaptée à leurs besoins.

"Re#Start, pour renaissance, car derrière les soins et l’écoute que nous prodiguons, notre objectif final est bien de permettre à nos patientes de prendre un nouveau départ. Il était essentiel que le nom du collectif exprime ce bénéfice" explique la Dr Ghada Hatem, fondatrice de La Maison des femmes de Saint-Denis.

Sur la photo : De gauche à droite : Dr marie Quicray (gynécologue) - Dr Anne Lefebure (chirurgien gynécologue– Dr Benoit Brousse (responsable du service de soins et prévention hospitaliers) – Agathe Guitard (psychologue) –   Dr Catherine Vittecoq (pédiatre) ; Dr Marie-Sophie Raboulin–Sylvie Poupon (assistante sociale) – Dr Sophie Thureau (médecin légiste) – Dr Myriam Larson (Pédopsychiatre). Il manque sur la photo, le Dr Jean-Michel Pasquier (Psychiatre).