Urgence psychiatrique avec nécessité d’une prise en charge somatique (intoxication, blessure, altération de l’état général, etc)

CHU - Hôpitaux de Rouen Hôpital Charles Nicolle 

1 rue de Germont
76031 Rouen cedex

02 32 88 89 90

Accueil 24h/24.

Urgence psychiatrique avec présomption d’hospitalisation, sans nécessité d'une prise en charge somatique

Unité d’accueil et d’orientation (UNACOR) 

4 rue Paul Eluard
76300 Sotteville-lès-Rouen

02 32 95 18 33

Accueil 24h/24.

Urgence psychiatrique, sans présomption d’hospitalisation

Centre d’accueil et de soins psychiatriques Saint Exupéry (CASP)

3 Place de l'Église St Gervais
76000 Rouen

02 35 98 01 05

Accueil du lundi au vendredi de 9h à 17h.

C.H du Rouvray 02.32.95.12.34
URGENCES
15
A+ / A-

Psychologue unité START


Type de contrat
CDD

Date limite de candidature

Centre Hospitalier du Rouvray

4 rue Paul Eluard

BP 45 - 76301 Sotteville-lès-Rouen 

Présentation de l'établissement

Le Centre Hospitalier du Rouvray est un établissement public de santé spécialisé dans la lutte contre les maladies mentales sur le territoire de la Métropole Rouen Normandie, Elbeuf, Pays de Caux et Pays de Bray.

Il vise à proposer aux personnes en souffrance psychique une offre de soins adaptée et coordonnée par la prévention, le diagnostic et le soin, la réadaptation et la réinsertion sociale. Il accueille des enfants, des adolescents, des adultes et des personnes âgées en leur proposant une prise en charge complète :

- Hospitalisation temps plein

- Hospitalisation de jour

- Accueil à temps partiel

- Consultation

Les prises en charge s'organisent en fonction de l'origine géographique du patient. Des filières spécialisées sont également mises en place pour s’adapter aux besoins de chacun : addictologie, personnes âgées, malades difficiles, urgences, adolescents, psychose résistante, troubles de l'humeur, personnes en détention, etc.

En outre, le Centre Hospitalier du Rouvray met à disposition des centres d’information et propose des formations sur des thématiques relatives à la santé mentale comme par exemple l’autisme, la prise en charge des détenus et la bientraitance1 en psychiatrie.

Le Centre Hospitalier du Rouvray est également un lieu de formation universitaire par la présence d’un Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) et de 2 services hospitalo-universitaires.

Le Centre Hospitalier du Rouvray participe également à des travaux de recherche dans le but de faire évoluer la science et les pratiques en santé mentale. 

Missions

La loi de 1985 exige "une spécialisation de haut niveau" en psychologie, discipline universitaire fondamentale, ce qui implique qu'elle n'est pas subordonnée à une autre. Le psychologue est diplômé en sciences humaines. Son activité n'est pas prescrite.

L'article 2 du décret de 1991 précise : "Les psychologues exercent les fonctions, conçoivent les méthodes et mettent en oeuvre les moyens et techniques correspondant à la qualification issue de la formation qu'ils ont reçue. A ce titre, ils étudient et traitent, au travers d'une démarche professionnelle propre, les rapports réciproques entre la vie psychique et les comportements individuels et collectifs, afin de promouvoir l'autonomie de la personnalité."

La fonction clinique est précisée dans le décret de 1991 : "Ils contribuent à la détermination, à l'indication et à la réalisation d'actions préventives et curatives assurées par les établissements et collaborent à leurs projets thérapeutiques ou éducatifs tant sur le plan individuel qu'institutionnel."

Peuvent être précisées comme activités principales :

- Prise en charge individuelle ou collective des patients et de leur entourage

- Construction, mise en oeuvre des dispositifs d'intervention à visée préventive ou

curative

- Recueil et analyse des besoins et/ou des demandes d'intervention

- Conduite d'entretiens individuels ou collectifs (groupe de parole, soutien psychologique…) – ENTRETIENS CLINIQUES

- Psychothérapie

- Intervention auprès d'équipes pluridisciplinaires (formation, soutien, groupes de paroles…)

- Bilans psychologiques (recueil d'information, entretien, passation de tests, travail de synthèse, restitution…)

- Etude et analyse des besoins en interventions psychologiques

- Travail de liaison avec les partenaires extérieurs

 

La fonction Formation Information Recherche Evaluation est précisée par le décret de 1991 :

"Ils entreprennent, suscitent ou participent à tous travaux, recherches ou formations que nécessitent l'élaboration, la réalisation et l'évaluation de leur action. En outre, ils peuvent collaborer à des actions de formation organisées, notamment par les établissements…"  La circulaire d'application de juin 1992 – par III – concrétise les temps réservés à chaque ensemble des fonctions : 2/3 temps clinique – 1/3 temps FIRE.

La fonction FIRE pourrait se détailler ainsi (liste non exhaustive) :

- toute forme d'activité permettant de travailler son implication subjective et de réactualiser, approfondir ou acquérir les connaissances nécessaires : participation à des groupes de travail sous forme instituée ou non, formations à thèmes (stages, congrès…), formations longues sous forme de cursus et/ou supervision permettant de garantir l'exercice de la psychothérapie, documentation personnelle…

- toute forme d'activité permettant de concevoir des projets professionnels (collège : inscription institutionnelle de la profession à l'hôpital) ou interprofessionnels (commissions d'établissement)…

- enseignement (à l'hôpital ou à l'extérieur)

- prise en charge de stagiaires psychologues, en lien avec l'université

- recherche fondamentale ou appliquée, publications…

- certaines activités rémunérées sont possibles à l'extérieur de l'établissement, avec autorisation de cumul du Directeur (enseignement, expertises). Il convient alors de faire connaître à l'établissement les honoraires ainsi perçus.

Savoir-faire requis

- Contribuer au diagnostic sur le fonctionnement psychique d'un patient

- Organiser et animer des groupes

- Ajuster le thérapeutique en fonction du patient et de son environnement familial

- Rédiger des notes cliniques ou des rapports d'activité

- Adapter sa pratique professionnelle aux situations rencontrées

- Observer, écouter et analyser la situation, le discours des personnes

- Formaliser et transmettre son savoir professionnel

Position dans la structure

Article R3221-4 du Code de la Santé Publique : "chaque secteur de psychiatrie générale ou infanto juvénile est placé sous l'autorité d'un psychiatre hospitalier assisté d'une équipe pluridisciplinaire".

Liaisons hiérarchiques :

- avec le Directeur de l'établissement ou par délégation le Directeur des Ressources Humaines

Liaisons fonctionnelles :

Par délégation du Directeur

- le Chef de service assure les décisions concernant la gestion du temps (validation des tableaux de service, autorisation d'absence…) dans le cadre défini par le référentiel de gestion des ressources humaines, partie gestion du temps.

- le Chef de service conduit la procédure d'évaluation annuelle dans le cadre défini par le référentiel de gestion des ressources humaines, partie Notation-Evaluation.

- le Chef de service valide le bilan individuel et annuel d'activité des psychologues de son service.

 

Autres :

- Equipes pluridisciplinaires et médicales pour les projets de soins

- Services sociaux, éducatifs, judiciaires (COTOREP, CDES, tribunal, Université…) pour le travail de liaison

- Groupes de pairs (analyses de pratiques, collèges de psychologues)

- Réseaux de ville et associations (CMP, CMPP, psychiatres et psychologues libéraux…) pour le suivi des patients

Moyens et conditions d'exercice

Locaux adaptés : bureau fonctionnel, permettant le respect de la confidentialité (insonorisation) et dans la mesure du possible des moyens de communication

Responsabilité professionnelle :
Les écrits du psychologue sont sous sa responsabilité propre : ils figurent au "dossier du patient" dans un sous-dossier "psychologue", distinct des rubriques médicale, paramédicale et sociale.

Le décret de 1991 précise que "pour la réalisation des activités comprises dans le temps FIR toutes facilités doivent être données, étant observé que la gestion du contenu de cette séquence relève du psychologue, même s'il doit en rendre compte à l'administration de son établissement". Il peut s'agir, entre autres, de la possibilité d'effectuer cette séquence à l'extérieur de l'établissement.

La formation continue : l'accès à la formation fait partie des moyens. Le droit en est le même que pour tous les agents de l'hôpital. 100 % sur temps de travail "incluant en priorité le temps FIRE de la semaine concernée" (référentiel GRH / formation)

Les spécificités de chaque poste occupé par un psychologue font l'objet de la rédaction d'un profil de poste.

Dispositions diverses

- Collège des psychologues du Centre Hospitalier du Rouvray (6 heures par trimestre d'autorisation d'absence)

- La gestion du temps des psychologues au Centre Hospitalier du Rouvray est précisée dans le référentiel de gestion des ressources humaines, partie gestion du temps

- Bilan annuel d'activité (n) établi avant le 30/03/n+1 et remis pour validation au Chef de service

- Déplacements : temps de déplacement entre deux structures du Centre Hospitalier du Rouvray inclus dans le temps de travail. Mise à disposition d'un véhicule par le Centre Hospitalier du Rouvray pour ces trajets ou autorisation d'utilisation du véhicule personnel avec indemnité kilométrique.

Recrutement

Diplôme universitaire de psychologie (faculté de sciences humaines), de 3ème cycle, classement en catégorie A (cf. liste des diplômes requis). Ceci implique autonomie technique des psychologues, pleine responsabilité concernant les actions relevant de leur compétence et fonction de conception.

Vous souhaitez nous rejoindre ? Adressez-nous votre candidature - lettre de motivation et curriculum vitae - en indiquant :

  • vos noms et prénoms,
  • le poste pour lequel vous candidatez,
  • vos coordonnées téléphoniques et courriel.

Envoyez votre courriel à l'adresse suivante : recrutement@ch-lerouvray.fr