Urgence psychiatrique avec nécessité d’une prise en charge somatique (intoxication, blessure, altération de l’état général, etc)

CHU - Hôpitaux de Rouen Hôpital Charles Nicolle 

1 rue de Germont
76031 Rouen cedex

02 32 88 89 90

Accueil 24h/24.

Urgence psychiatrique avec présomption d’hospitalisation, sans nécessité d'une prise en charge somatique

Unité d’accueil et d’orientation (UNACOR) 

4 rue Paul Eluard
76300 Sotteville-lès-Rouen

02 32 95 18 33

Accueil 24h/24.

Urgence psychiatrique, sans présomption d’hospitalisation

Centre d’accueil et de soins psychiatriques Saint Exupéry (CASP)

3 Place de l'Église St Gervais
76000 Rouen

02 35 98 01 05

Accueil du lundi au vendredi de 9h à 17h.

C.H du Rouvray 02.32.95.12.34
URGENCES
15
A+ / A-
  • Accueil
  • Professionnels
  • Recrutement
  • PSYCHOLOGUE – 0.5 ETP- RESPONSABLE COORDONNATEUR DE LA CELLULE D’URGENCE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE DE SEINE MARITIME RENFORCEE DE NORMANDIE

PSYCHOLOGUE – 0.5 ETP- RESPONSABLE COORDONNATEUR DE LA CELLULE D’URGENCE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE DE SEINE MARITIME RENFORCEE DE NORMANDIE


Type de contrat
CDD
CDI
Mutation

Date limite de candidature

RELATIONS HIERARCHIQUES ET FONCTIONNELLES

Relations hiérarchiques :

- Directeur Général

- Directeur des Ressources Humaines

 Relations fonctionnelles

Ensemble des services au sein des Etablissements de santé départementaux

Partenariat et réseau

Urgence, unités de consultations (centres hospitaliers, cliniques privées, cabinets médicaux), SAMU, SOS médecins, pompiers, Association agrée « sécurité civile » et autres associations (Croix-Rouge, Protection Civile, SNSM, FFSS, Médecins du Monde, …), professionnels paramédicaux libéraux, ambulances privées, services de Police et de Gendarmerie, Préfecture, Mairies, réseau d’action sociale, Cellule d’Urgence Médico-Psychologique (Locale, Régionale, Zonale, Nationale), réseau associatif, réseau de soins, Education Nationale, Instituts de Formations pour l’encadrement des stagiaires, Instituts de Formation en Soins Infirmiers, Facultés universitaires, Associations d’aide aux victimes, établissements médico-sociaux.

 Lieu d’exercice :

Centre Hospitalier du Rouvray 4 Rue Paul Eluard BP 45 76301 SOTTEVILLE LES ROUEN CEDEX

PRESENTATION DE LA STRUCTURE ET DE L’EQUIPE

Les catastrophes ou les accidents occasionnent non seulement des blessures physiques, mais aussi psychiques, individuelles ou collectives, immédiates ou différées, aiguës ou chroniques. Les victimes de ces blessures psychiques doivent recevoir des soins d’urgence au même titre que les blessés physiques. L’intervention rapide de médecin psychiatres, de psychologues et d’infirmiers volontaires, préalablement formés, composent les cellules d’urgence médico-psychologique (CUMP). Intégrées aux dispositifs d’urgence, elles permettent une prise en charge immédiate et post-immédiate optimale.

La CUMP a pour charge d'assurer la prise en charge médico-psychologique des victimes de catastrophes ou d'accidents impliquant un grand nombre de personnes ou susceptibles d'entraîner d'importantes répercussions psychologiques en raison de leur nature. Elle s’adresse non seulement aux blessés mais aussi aux témoins et aux sinistrés déplorant la perte de leurs parents ou de leurs biens. Elle s’adresse enfin également à la prise en charge des sauveteurs et soignants.

La CUMP gère un réseau de soins spécifiques départemental et régional, sous la responsabilité du (des) médecin psychiatre et/ou du psychologue et/ou de l’infirmier responsable coordinateur qui travaillent en étroite collaboration.

En dehors des temps de crise, elle effectue un travail de partenariat, de collaboration, de formation et de prévention avec le réseau.

La CUMP 76 peut intervenir dans les situations suivantes : 

Mise en œuvre du plan ORSEC (NOVI, NOVI ALPHA…), ORSAN et plan blanc élargi, plan RNBC… Hors plans de secours, et après régulation par un responsable coordinateur de la CUMP 76, à la demande du Préfet ou du directeur général de l’ARS dans le cadre des dispositifs régionaux d’organisation des soins ou du médecin régulateur du SAMU 76 dans le cadre de la  régulation médicale des appels et de ses missions de secours

Composition de l’équipe permanente départementale – renforcée régionale :

1 ETP psychologue                           - 0.5 ETP psychologue                      -1 ETP

    • 0.5 ETP secrétariat                           - 0.6 ETP médecin psychiatre
ACTIVITES

Missions spécifiques du Psychologue Responsable Coordonnateur de la CUMP 76 Renforcée de Normandie

Outre les missions principales du psychologue

Missions générale :

Définies par le décret du 31 janvier 1991 (91 129 art 2) : « Les psychologues exercent les fonctions, conçoivent les méthodes et mettent en œuvre les moyens et techniques correspondant à la qualification issue de la formation qu’ils ont reçue. A ce titre, ils étudient et traitent, au travers d’une démarche professionnelle propre, les rapports réciproques entre la vie psychique et les comportements individuels et collectifs afin de promouvoir l’autonomie de la personnalité. »

 Missions permanentes :

S’assurer de la permanence de la réponse à l’urgence médico-psychologique : Il participe à l’astreinte et à la veille sanitaire de la CUMP Aider au fonctionnement de la CUMP et à assurer sa coordination Il participe aux réunions CUMP au niveau départemental, régional, zonal et national. Mise en lien avec le réseau départemental des CUMP Assurer le recrutement des volontaires pour intervenir au sein de la Cellule d’Urgence Médico-Psychologique (CUMP) Organiser et participer à la formation initiale et continue des personnels et professionnels de santé de la CUMP à la prise en charge des urgences médico-psychologiques. Il participe ou met en place des réunions avec le réseau Il veille à la bonne articulation entre les différents membres du réseau Il travaille en collaboration avec le secrétariat de la CUMP Il se forme aux techniques spécifiques de prise en charge de victimes dans l’urgence et de prise en charge des troubles traumatiques Il participe aux sessions de formation des volontaires Il participe aux formations d’urgence des partenaires de terrain Il contribue à la gestion et à l’entretien du matériel spécifique Il collabore avec les différents partenaires Il participe activement à la rédaction des comptes-rendus de réunion et à la réalisation du bilan annuel d’activité support Piramig

Missions ponctuelles ou spécifiques :

Gérer, organiser et orienter la prise en charge et le parcours de soins des victimes Gérer, participer et organiser les renforts régionaux, zonaux et nationaux, et internationaux Participer aux exercices de SSE (situations sanitaires d’exception) départementaux, régionaux et zonaux Participer à la CIAV (Cellule Interministérielle d’aide aux Victimes) Renforcer le PUMP téléphonique national

 

 

Mission CUMP/COVID

Il participe à la veille « COVID » avec régulation à partir du secrétariat de la CMP (recueil des demandes d’équipes soignantes, selon la procédure spécifique de régulation et réorientation.

Il participe à la prise en charge des personnes ayant vécu un évènement potentiellement traumatique en situation collective
Il coordonne les soins d’urgence (débriefing, IPPI, defusing…) en cas de déclenchement
Gère le logiciel SIVIC de recensement des victimes
Prise en charge individuelle ou collective de victimes de catastrophe collective (defusing, debriefing, IPPI…) en contexte de psychiatrie de catastrophe en immédiat et post-immédiat
A distance : RETEX (retour d’expérience) et débriefing technique + IPPI

S’engager dans un travail transversal de réseau : intra et extra hospitalier, autorités diverses et autres partenaires.

COMPETENCES

Savoir-faire requis :

Connaissance en psychologie clinique et psychopathologie, et particulièrement en PTSD Connaissance de l’organisation des secours et des soins en situations de catastrophe et des plans d’intervention en situation exceptionnelle Connaissance en clinique de groupe Pratique des soins de l’urgence médico psychologique (Defusing, débriefing, CISD, IPPI, groupe de paroles…) Travail en équipe pluridisciplinaire et en réseau.

QUALITES REQUISES

Bonne connaissance de ses limites physiques et psychiques Capacités d’adaptation, d’anticipation et de flexibilité Capacité de planification et de gestion des priorités Intégrer et gérer les imprévus Faire preuve d’aptitude relationnelle et d’esprit d’équipe Bonne gestion de son stress et des situations sous pression Rigueur Mobilité Capacités relationnelles (écoute et attention, attitude apaisante et sécurisante)

PREREQUIS

 

Psychologue clinicien titulaire d’un DESS ou master 2 professionnel, psychologie clinique et psychopathologie) avec inscription ADELI Formation CUMP 76 faites ou à faire  / AFGSU faite ou à faire Connaissance des logiciels bureautique (word, excel, PPT) et métier (SIVIC)

EXPERIENCES ET COMPETENCES CONSEILLEES

Expérience en milieu hospitalier, ou en milieu de travail, depuis 3 ans Formation volontaire CUMP 76 (niveau 1 et 2), sinon obligation dès le recrutement Formation aux prises en charge psychologique de l’urgence (defusing, debriefing…) Expérience à la prise en charge du traumatisme et de la situation aigue Expérience de la gestion de crise et des situations d’urgence Volontariat CUMP, interventions départementales, zonales, national et/ou à l’étranger Diplôme de secours (PSC 1 ou diplôme supérieur en secourisme) Parler l’anglais et/ou d’autres langues Bon niveau informatique

RISQUES PROFESSIONNELS

Risques physiques :

Travail debout avec déplacement et piétinement en fonction des tâches Déplacements sur site (département, région, Zone, France et/ou étranger) Horaires et durée de travail variables

 

Risques organisationnels :

Travail possible les week-ends, nuits et jours fériés Horaires dépendant de l’activité Mobilité Changement de planning au dernier moment Fiche de poste susceptible d’évoluer en fonction des contraintes institutionnelles, des projets de services et des demandes ministérielles et du réseau CUMP National Charge mentale continue du fait du dispositif de veille de l’urgence médico-psychologique face aux faits de société et la nécessité de réponse, donc d’une vigilance constante Activités soutenue, gestion de situations d’anxiété, d’agressivité et de stress Ecoute de discours de description de scènes violentes et de mort Nécessité de s’adapter, de remettre en question ses pratiques professionnelles et de se former Obligation de respecter le secret professionnel et de devoir de discrétion Travail en milieu potentiellement dangereux Respect des consignes de l’encadrement

 

Charge mentale :

Charge mentale continue du fait du dispositif de veille de l’urgence médico-psychologique face aux faits de société et la nécessité de réponse, donc d’une vigilance constante Activités soutenue, gestion de situations d’anxiété, d’agressivité et de stress Ecoute de discours de description de scènes violentes et de mort Nécessité de s’adapter, de remettre en question ses pratiques professionnelles et de se former Obligation de respecter le secret professionnel et de devoir de discrétion Travail en milieu potentiellement dangereux Respect des consignes de l’encadrement