Urgence psychiatrique avec nécessité d’une prise en charge somatique (intoxication, blessure, altération de l’état général, etc)

CHU - Hôpitaux de Rouen Hôpital Charles Nicolle 

1 rue de Germont
76031 Rouen cedex

02 32 88 89 90

Accueil 24h/24.

Urgence psychiatrique avec présomption d’hospitalisation, sans nécessité d'une prise en charge somatique

Unité d’accueil et d’orientation (UNACOR) 

4 rue Paul Eluard
76300 Sotteville-lès-Rouen

02 32 95 18 33

Accueil 24h/24.

Urgence psychiatrique, sans présomption d’hospitalisation

Centre d’accueil et de soins psychiatriques Saint Exupéry (CASP)

3 Place de l'Église St Gervais
76000 Rouen

02 35 98 01 05

Accueil du lundi au vendredi de 9h à 17h.

C.H du Rouvray 02.32.95.12.34
URGENCES
15
A+ / A-

Fiche de poste : intervenant pivot autisme : Territoire de la Seine-Maritime et de l’Eure


100 % postes

Type de contrat
CDD

Date limite de candidature

 Missions

 

Au sein de l’unité « intégration de l’offre de services » du CRANSE, constituée de 8 intervenants pivots et sous la responsabilité du pilote régional autisme:

- Vous assurerez l’évaluation multidimensionnelle de la personne avec un trouble du spectre autistique (TSA) et le suivi de la situation dans le cadre de son parcours de vie sur le département de l’Eure ;

- Vous participerez au développement de la fonction et au développement des partenariats sur ce territoire.

Activités principales

Accompagnement des personnes avec TSA

- Réaliser à domicile une évaluation multidimensionnelle des besoins de la personne et de sa famille :

o Évaluer la situation sanitaire, sociale et environnementale des personnes et de leurs aidants en considérant les services offerts.

- Concevoir le projet personnalisé d’intervention (PPI) ou le plan de services individualisés (dépendamment du niveau de complexité) en visant une continuité des soins et des services et en tenant compte des évaluations et interventions professionnelles déjà en place : partager l'analyse de la situation avec la personne et ses aidants et les associer à l'établissement des priorités.

- Mettre en oeuvre le PPI ou le plan de services individualisés et coordonner les services à la personne

o Organiser la concertation clinique en mettant en place des réunions interdisciplinaires avec les professionnels concernés

- Réévaluer, réviser et assurer le suivi du PPI ou du plan de services individualisés auprès de la personne et des ressources concernées (suivi effectif des démarches pour l’admission de la personne à ces services, suivi de la réalisation des services planifiés, organisation du soutien et coordination des différents intervenants impliqués).

- Mettre en oeuvre les compétences administratives et réglementaires nécessaires pour autoriser un plein accès aux droits de la personne.

- représenter la personne ou sa famille en tenant compte de ses valeurs, intérêts et aspirations.

- Appréhender les enjeux éthiques en lien avec l'accès aux droits, les soins et les services à la personne.

Participation au processus d’« intégration des services »

- Participer à la démarche globale d’intégration en faisant remonter au pilote régional autisme les informations sur les dysfonctionnements et les manques rencontrés sur le territoire (processus d’orientation, difficulté d’accès à un service, etc.), afin d’être étudiés en table de concertation.

- Contribuer à la démarche globale de concertation partenariale en assurant la concertation clinique.

- Démontrer une capacité réflexive à l'égard de sa pratique professionnelle et à l'égard de l'organisation des services.

- Promouvoir l’interdisciplinarité et les partenariats entre les acteurs en favorisant la communication et les échanges.

- Développer la co-responsabilisation des acteurs sur le territoire.

Profil requis, compétences

Formation : Diplôme de niveau I

Educateur spécialisé, assistant de service social, psychologue, psychomotricien, infirmier, orthophoniste, ergothérapeute, kinésithérapeute…(ou toute autre formation initiale permettant d’exercer des fonctions d’évaluation multidimensionnelle et de coordination pour l’ensemble des partenaires)

Savoir :

- Expérience professionnelle dans le champ de l’autisme

- connaissance du tissu sanitaire, social et médico-social

- connaissance des recommandations HAS en terme d’accompagnement des personnes avec autisme

Savoir-faire :

- connaissance des dispositifs et de la réglementation en vigueur dans le domaine de la prise en charge de la dépendance et du handicap et notamment dans le champ de l’autisme.

- sens du travail en équipe pluridisciplinaire

- Capacité à animer des réunions de concertation clinique

- sens des initiatives et de l'organisation

- sens de la négociation et de la médiation

- aptitude à la communication (orale et écrite)

Savoir-être :

- Adaptabilité à la diversité des situations, des interlocuteurs et des partenaires

- Sens de la relation d’aide : être à l’écoute, empathie, approche centrée sur la personne

- Dynamisme et rigueur

- Sens aigu de l’organisation

- Autonomie professionnelle

- Capacité d’innovation et de leadership

RELATIONS HIERARCHIQUES ET FONCTIONNELLES

Hiérarchiques :

- Médecin coordonnateur du CRANSE

- Pilote régionale Autisme

.