Urgence psychiatrique avec nécessité d’une prise en charge somatique (intoxication, blessure, altération de l’état général, etc)

CHU - Hôpitaux de Rouen Hôpital Charles Nicolle 

1 rue de Germont
76031 Rouen cedex

02 32 88 89 90

Accueil 24h/24.

Urgence psychiatrique avec présomption d’hospitalisation, sans nécessité d'une prise en charge somatique

Unité d’accueil et d’orientation (UNACOR) 

4 rue Paul Eluard
76300 Sotteville-lès-Rouen

02 32 95 18 33

Accueil 24h/24.

Urgence psychiatrique, sans présomption d’hospitalisation

Centre d’accueil et de soins psychiatriques Saint Exupéry (CASP)

3 Place de l'Église St Gervais
76000 Rouen

02 35 98 01 05

Accueil du lundi au vendredi de 9h à 17h.

C.H du Rouvray 02.32.95.12.34
URGENCES
15
A+ / A-

AIDE-SOIGNANT (E)


Type de contrat
CDD
Mutation

II. ROLE ET MISSIONS DE L'AIDE-SOIGNANT

La fonction de l'aide soignant s'exerce toujours en collaboration, sous la responsabilité et l'encadrement de

l'infirmier. Pour qu'une action de soin puisse être effectuée par l'aide soignant deux conditions sont requises:

- que ce soin découle du rôle propre infirmier - qu'il soit inclus dans le programme des études menant au diplôme d'aide soignant et enseigné durant la formation.

Dans ce cadre :

- Il veille au bien être du patient et assure un rôle d'information d’éducation et de conseil dans les domaines de sa compétence.

- Il collabore :

aux soins d’hygiène et de confort auprès des patients à l’hygiène de l’environnement de la personne hospitalisée pendant son séjour et après son départ  à la surveillance des patients, pour répondre au mieux à leurs besoins en mettant en place des actions qui seront évaluées. à l’aide apportée aux personnes ayant perdu leur autonomie de façon temporaire, définitive ou ne l’ayant pas encore acquise pour l’accomplissement des activités de la vie quotidienne.

L’aide soignant participe à l’élaboration du projet de soin, aux différents projets de l’unité de soins, du service et

de l’établissement et peut être représentant au sein des différentes commissions. (CLIN, CHSCT, CSIRMT…)

IV. ACTIVITES PRINCIPALES EN SERVICE DE PSYCHIATRIE

Parmi les actes du rôle propre Infirmier (Art. R4311-5 du CSP relatif aux actes professionnels .infirmiers) et

plus particulièrement en psychiatrie, l'aide soignant conduit les activités suivantes :

- Soins d’hygiène corporelle, de confort et de bien être, préventifs et curatifs.

- Participation à l'élaboration des protocoles et procédures dans ces domaines, mise en oeuvre et

participation à leur évaluation et réajustements.

Hygiène hospitalière par l’entretien de l’environnement des patients : réfection des lits, désinfection des

matelas et entretien du mobilier, pendant la durée de l'hospitalisation du patient et lors de sa sortie.

- Participation à l’élaboration du projet de soins individualisé du patient.

- Contribution à l'élaboration et à la mise en oeuvre de la démarche de soins. Prise en considération des

habitudes de vie de la personne, de ses valeurs et de son environnement, tout en respectant sa

personnalité et sa dignité.

- Participation à la prise en charge au quotidien des patients nécessitant une aide (ponctuelle ou continue)

au niveau de l’hygiène corporelle (toilette, bains), de l’habillement, de l’alimentation, et de l’élimination.

- Chaque fois que cela est possible et / ou lorsque cela aura été défini dans le projet de soin individualisé,

faire participer le patient aux taches quotidiennes : toilette, préparation de la salle à manger, entretien de

la chambre, réfection du lit, entretien du linge personnel, repassage, …en tenant compte des possibilités

de la personne.

- Observation et surveillance des paramètres de santé et du comportement du patient, transmission écrite

et orale de l'information. Collaboration à la tenue du Dossier de Soins paramédical.

- Contribution à l'évaluation du degré de dépendance, du potentiel de réinsertion du patient, au repérage

des facteurs de risque et au recueil de données dans le cadre de la démarche de soins.

- Veiller à la sécurité du patient ou du groupe de patients. Accompagnement du patient dans la gestion des

interrelations aux autres. Par sa présence et ses interventions dans les activités collectives et dans les

lieux de vie communs de l'unité de soins, il contribue à la prévention de la violence et de l'agressivité.

- Alimentation du patient, préparation, respect des régimes, service du repas, aide en fonction du degré de

dépendance du patient, accompagnement dans le choix des menus et commande des repas.

- Application des règles d’hygiène et de conservation des denrées alimentaires.

- Contribution à l’accueil des patients et de leurs familles.

- Gestion et rangement de la lingerie. Entretien et achat des vêtements du patient, si l ‘entourage familial

est défaillant. Accompagnement et/ou rangement du vestiaire personnel du patient.

- Nettoyage et désinfection du matériel de soins (chariot de soins…). Participation au rangement de la salle

soins et à l'évacuation des déchets médicaux.

- Encadrement des élèves aide soignants et participation à leur évaluation sous la responsabilité de

l'infirmier(e)

- Participation à la surveillance des personnes en chambre d’isolement.

- Lorsque l’état clinique du patient le permet et sous la responsabilité de l’infirmier, l’aide soignant peut

accompagner un patient ou groupe de patients en dehors de l’établissement (ex : consultation médicale,

démarches, achats personnel, activités).

 

V. MAINTENANCE ET GESTION DU MATERIEL

L'aide soignant gère, commande et réceptionne les produits dont il a besoin pour travailler.

VI. RELATIONS HIERARCHIQUES ET FONCTIONNELLES

Relations hiérarchiques directes.

- Le cadre de santé de l'unité fonctionnelle

- L'Infirmier(e)

Relations fonctionnelles

- Les A.S.H.Q.

- Les autres personnels paramédicaux

- Les agents des services techniques, logistiques et administratifs.

III. RESPONSABILITES

Direction des Soins

I. DEFINITION DU POSTE

Au sein d’une équipe pluridisciplinaire, l’aide soignant contribue à la prise en charge d’une personne ou d’un groupe de personne. Il participe, dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration et sous sa responsabilité, à des soins visant à répondre aux besoins d’entretien et de continuité de la vie et à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution d’autonomie de la personne.

 

 

I. DOMAINE D’APPLICATION et DATE D’EVALUATION

- DOMAINE D’APPLICATION : Cette procédure concerne tous les Aides Soignants

- DELAI D’EVALUATION du document et de son utilisation : 12 mois

II. DOCUMENTS DE REFERENCE :

Livre III : Auxiliaires médicaux, aides-soignants, auxiliaires de puériculture et ambulanciers (partie

législative)

Titre IX : Aides-soignants, auxiliaires de puériculture et ambulanciers

• Chapitre Ier : Aides-soignants (Articles L4391-1 à L4391-6)

Titre IX : Aides-soignants, auxiliaires de puériculture et ambulanciers (partie réglementaire)

• Chapitre Ier : Aides-soignants

• Section 1 : Diplôme d'Etat (Article D4391-1)

Recrutement

Le stage Le candidat à un emploi de la fonction publique hospitalière doit satisfaire à des conditions générales de recrutement et à des conditions spécifiques à la fonction d’aide soignant (conditions d’âge et de procédure, concours sur titres, sur épreuves….)

Lorsque le candidat a satisfait à toutes ces conditions, il est nommé stagiaire.

La durée du stage est de 12 mois.A l’issue de cette période après examen médical, (médecin agréé et médecin du travail) avis du supérieur hiérarchique et de la commission administrative paritaire, le directeur prend une décision. Si le stage a été positif, titularisation conférant la qualité de fonctionnaire hospitalier et si c’est négatif, licenciement…

S’il apparaît que la période de stage a été insuffisante pour apprécier le stagiaire, le directeur peut décider la prolongation du stage.

VII. SUPPLEANCE

En l’absence de l’aide soignant, l’infirmier assure les missions de l’aide soignant.

 

VIII. LIEU D'EXERCICE

Tout lieu de soins où l’aide soignant peut exprimer ses compétences et où le rôle propre l’infirmier peut être délégué.

VI CONDITIONS D’EXERCICE PROFESSIONNEL

Les accords locaux sur l’aménagement du temps de travail liés à la mise en place des 35 heures

prévoient :

- un temps hebdomadaire de 38 heures 20 pour les professionnels travaillant en unité intra

hospitalière et en hôpital de jour. Ces 38 heures 20 ouvrent droit à 20 JRTT.

- L’aide soignant s'inscrit dans une équipe placée sous la responsabilité d’un cadre de santé.

- L’aide soignant assure comme l'infirmier(e) une continuité du travail 24H/24H toute l’année, de ce

fait il est amené à assurer un travail de nuit.

- Il organise son temps de présence en fonction du tableau de service.

- Le planning est géré par le cadre de santé en tenant compte des contraintes du service et, dans la

mesure du possible des souhaits de chacun.

- Il exécute son travail en fonction d’une planification des tâches et des soins établie en collaboration

avec l'infirmier(e) et validée par le cadre de santé.

- Il modifie son organisation si besoin pour faire face à l'urgence et/ou à l'imprévu.

 

I. CONDITIONS D’ACCES AU POSTE.

Etre titulaire du diplôme d'aide soignant :

Décret 96 –729 (diplôme professionnel d’aide soignant)

II. APTITUDES ET/OU CAPACITES REQUISES

Aptitudes intellectuelles :

- A mobiliser ses connaissances et à les communiquer

- A discriminer les informations et observations recueillies et à les transmettre de façon adaptée.

- A rechercher l'information pertinente et à l'utiliser à bon escient.

- A l'évaluation de ses actions et connaissances et à leur réajustement.

Capacités relationnelles :

- Sens de l'accueil

- Capacité d'écoute, et de compréhension

- A gérer ses propres affects et émotions

- Esprit d’initiative

- Dynamisme

- Capacités d'observation et d'organisation

- Sens du travail en équipe et de la collaboration.

III COMPETENCES

- Maîtrise des procédés et techniques relatifs à l'hygiène et au confort du patient.

- Connaissances des principaux symptômes des pathologies mentales.

- Connaissances ergonomiques.

- A planifier et à coordonner ses actions

- A rendre compte de son travail